Blog de maman
Publié le - 908 hits -

Eric Olhats nous parle de sa mère sans qui il n'aurait pas fait carrière dans le football

Le Sud Ouest est à l'honneur et plus particulièrement le Pays Basque grâce à eric olhats. Non seulement, celui ci est né à Bayonne, mais c'est également dans le Pays Basque, de l'autre côté de la frontière, qu'il a choisi de faire carrière. En effet, il est recruteur, scout dans le jargon footballistique, de la cellule pro du club de football de la Real Sociedad. Ce quinquagénaire a un véritable don pour dénicher des jeunes talents. Il a découvert le plus célèbre d'entre tous, c'est à dire Antoine Griezmann qui s'est illustré lors de l'Euro 2016 qui s'est déroulé en France.

La carrière d'Eric Olhats

Eric a commencé par jouer au football comme beaucoup d'enfants. Il décide de rester dans le monde sportif et passe un diplôme national de moniteur de sport. Il l'obtient à 20 ans et automatiquement revient dans le monde du foot. Il intègre tout d'abord le club de Pau dans les années 80. Mais il est très vite remarqué par le club de foot bayonnais et en devient le responsable technique. Sa carrière se poursuit ensuite au SC de Bastia, puis au FC de Toulouse et encore au FC de Sochaux en tant que formateur. Ceci date des années 90.

En 2003, il signe avec la Real Sociedad et c'est quelques années après, qu'il découvre au hasard d'un tournoi le nouveau prodige du foot français, dont il devient le conseiller sportif. Eric Olhats connaît lui aussi l'apothéose en ce mois de juin 2016. A ce jour, sa seule préoccupation est de poursuivre sa carrière dans le club de foot de Saint Sébastien et de continuer à s'occuper de son poulain.

La personne responsable de sa carrière

Enfant, il n'y avait pas de sport en particulier qui attirait Eric. Il était plutôt même versatile, tantôt l'athlétisme, tantôt le judo ou la pelote. Eric Olhats était un enfant espiègle qui bougeait tout le temps. C'est donc sa mère qui a souhaité l'inscrire dans un club de foot. Ses semaines étaient rythmées par les entrainements et les matchs. Au début, son choix ne se serait jamais sur le football, pourquoi au fil des années, il s'est passionné pour ce sport. Sa mère qui souhaitait avant tout qu'il soit canalisé, a noté peu à peu la transformation de son fils et l'engouement que cette activité produisait sur lui. Eric l'avoue, sans sa mère il ne serait jamais venu de lui même au foot, il doit donc en partie cette belle carrière à celle ci.

Échangez sur notre chronique !